AccueilNotre EtablissementNos ServicesNos LivretsNos AtoutsAccèsContact
Résistance aux antibiotiques, 

un problème de santé publique… 

 

Réveillons-nous, la résistance aux antibiotiques devient un problème de santé publique dramatique !

Dr Jean Carlet, Président de l’alliance contre le développement des bactéries multirésistantes et du groupe de travail spécial pour la préservation des antibiotiques.
Créteil / Journal des Anti-Infectieux, juin 2016, Tome 18 num 2, p 37-39

Une bonne décision de santé publique devrait pouvoir survenir avant qu’un problème ne devienne vraiment critique. En matière de résistance aux antibiotiques, nous avions tout pour être alertés, depuis de nombreuses années. La ligne rouge aurait dû être la survenue d’entérobactéries insensibles aux céphalosporines de 3° génération (ceftriaxone, céfotaxime…).

Le phénomène concerne tant l’hôpital que la ville, rendant cette endémie difficile à contrôler.

L’ANTIBIORESISTANCE

L’antibiorésistance a une morbidité et une mortalité très importantes. Une étude récente de l’institut de Veille Sanitaire montre que 158 000 personnes seraient victimes annuellement, en France, d’une infection liée à des bactéries multi-résistantes, et que 12 500 décèderaient de cette pathologie. Ce chiffre est très supérieur à celui des décès par accident de la route ou celui des infections associées aux soins.

Parallèlement à cette augmentation de la résistance, on assiste depuis plusieurs décennies à une réduction drastique du nombre de nouveaux antibiotiques disponibles, en particuliers des antibiotiques de nouvelle classe, ou avec un nouveau mécanisme d’action. Ces deux phénomènes cumulés expliquent pourquoi nous sommes dans une impasse thérapeutique. L’éventualité d’un monde sans antibiotiques dans un avenir proche est loin d’être délirante. On pourrait à nouveau mourir à cause d’infections considérées jusqu’à présent comme triviale. Adieu, les actes thérapeutiques nécessitant, très souvent des antibiotiques, comme la chirurgie lourde, les transplantations d’organes, les traitements du cancer et pathologies hématologiques, les séjours en réanimation et en néonatologie. Ils deviendraient trop risqués.

 

CAUSES DE L’ANTIBIORESISTANCE

Elles sont multiples. Cependant, la surconsommation des antibiotiques chez l’homme et les animaux en est la cause essentielle, et celle que l’on peut essayer de traiter rapidement.

La France est une très grande consommatrice d’antibiotiques. La deuxième en Europe juste derrière la Grèce. 30% de plus que la moyenne européenne et 3 fois plus que les Pays-Bas ou les pays scandinaves.

 

QUE PEUT-ON FAIRE EN FRANCE, POUR LUTTER CONTRE L’ANTIBIORESISTANCE ?

§ Mise  en place d’indicateurs pertinents pour la surveillance de l’antibiorésistance et de la consommation des antibiotiques.B

§ on usage des antibiotiques. Mise en place d’équipe d’aide à la prescription, limitation de la durée de prescription

§ Favoriser la recherche et l’innovation

§ Information et éducation tant des professionnels de santé que le grand public

Toutes ces recommandations sont importantes et complémentaires.

 

Le CLIN et l’EOHH  (Commission de Lutte contre les Infections Nosocomiales et l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène Hospitalière) de la Polyclinique du Parc s’engagent dans une telle démarche.

Une politique du bon usage des antibiotiques est en cours d’élaboration, une campagne d’information des professionnels de santé ainsi que de nos patients débute !

 

 

   facebook
 
  Accès Professionnel



 ACTUALITES

 
NOUVEAU PRATICIEN
Arrivée d’un chirurgien et d’une nouvelle spécialité à la Polyclinique du Parc : Dr JASPART et la Chirurgie de la Rétine...
En savoir plus


MOIS SANS TABAC
La Polyclinique soutient les fumeurs… En novembre, dites STOP au tabac...
En savoir plus


LA GRIPPE
La grippe arrive… Protégeons-nous, protégeons nos proches...
En savoir plus


OCTOBRE ROSE 2017
Les équipes de la Polyclinique du Parc se mobilisent autour du cancer du sein...
En savoir plus


PRISE EN CHARGE IMMÉDIATE
Prise en charge immédiate en Chirurgie Viscérale...
En savoir plus


LES PRATICIENS DU PÔLE DE CHIRURGIE VISCÉRALE CONSULTENT DÉSORMAIS EN REZ-DE-JARDIN, ...
Consultations rez-de-jardin...
En savoir plus


DOULEUR
Prise en charge non médicamenteuse des patients atteints de cancer...
En savoir plus


Un nouveau Directeur à la Polyclinique du Parc à Maubeuge
Eric FALLET - Le nouveau directeur de la polyclinique - Article la Voix Du Nord 21/03/2017...
En savoir plus


NOUVEAU : OUVERTURE D'UN SERVICE DE REPLI ONCOLOGIQUE
Ce service permet d’accueillir les patients en cours de traitement d’un cancer...
En savoir plus


LA POLYCLINIQUE DU PARC INVESTIT POUR SON AVENIR
Article la Voix Du Nord - 19/12/2016...
En savoir plus


RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES
Un problème de santé publique...
En savoir plus


NOUVEAU ! CLINIQUE DU SPORT, CHIRURGIE DE L’ÉPAULE ET DU GENOU…
Une nouvelle spécialité à la Polyclinique du Parc ! Arrivée d’un chirurgien orthopédiste...
En savoir plus


CHIRURGIE DIGESTIVE ARRIVÉE DE 2 NOUVEAUX PRATICIENS
à la Polyclinique du Parc...
En savoir plus


UN BLOC OPÉRATOIRE RÉNOVÉ
Un bloc opératoire accueillant et performant...
En savoir plus


PÔLE OBÉSITÉ
Ouverture d’un Pôle obésité Nutrition Mieux-être...
En savoir plus


Top Mots Clés :